joiner's bike | Pourquoi le bois
16193
page,page-id-16193,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Vous voulez un vélo original, un vélo unique ?

 

Le bois est le seul matériau qui peut vous offrir cette possibilité. Les combinaisons sont multiples de part le nombres d’essence de bois dans le monde, ainsi que la diversité des teintes et vernis.
Nous nous sommes concentrés seulement sur deux essences: le frêne et le noyer.
Nous avons choisi ces deux essences car au-delà de l’esthétique, c’est le meilleur rapport poids résistance.

Vous êtes sceptique au sujet de la solidité d’un vélo en bois ?

 

Il faut savoir que tous nos modèles ont fait l’objet d’études approfondies. Rien n’a été laissé au hasard. L’essence de bois, les sections des tubes, la colle utilisée, le vernis appliqué, tout à été choisi pour obtenir un vélo résistant en toutes circonstances et dans le temps.

Chaque cadre a tout d’abord été dessiné sur un logiciel de dessin industriel, puis des efforts ont été simulés sur le même logiciel, afin de contrôler la conception.

Une fois cette étape franchie, la fabrication peut commencer ! Une fois terminé le vélo est monté puis testé par nos soins (pendant plusieurs mois) pour valider la conception et le processus de fabrication.

Si nous sommes satisfaits, nous faisons réaliser une batterie de tests par un organisme agréé qui délivre les normes aux vélos résistants à ces essais.

Nos cadres ont suivi et passé avec succès toutes ces étapes et répondent à la norme ISO 4210.

 

Vous voulez savoir ce que vaut un cadre en bois comparé au carbone et aux différents métaux ?

 

  • Le bois a une capacité d’absorption des chocs beaucoup plus importante que le carbone et les métaux. Quelque soit la selle que vous utilisez, vous sentirez moins les défauts de la route.
  • L’absorption est plus importante mais ne se fait pas aux dépends de la rigidité du cadre. Nous estimons que la rigidité est supérieure à celle d’un cadre aluminium.

 

Les questions qui reviennent souvent:

 

Le bois est un matériau vivant, est-ce qu’il ne risque pas de se cintrer, de travailler ?

 

Nos vélos sont vernis avec des produits résistants aux changements de saison, aux gros écarts de températures, à l’humidité ainsi qu’au soleil. Vous n’aurez donc pas de soucis à vous faire quant à la durée de vie de votre vélo.

 

Que faut-il faire pour l’entretien ? Faut il re-vernir le vélo régulièrement ?

 

Il n’y a pas grand chose a faire pour entretenir son vélo en bois, le nettoyage se fait simplement avec un chiffon sec ou humidifié avec de l’eau.

Revernir le vélo n’est pas nécéssaire avant plusieurs années. Le vernis que nous utilisons a démontré sa résistance face aux projections de cailloux sur la route et se raye difficilement contrairement à une simple peinture que l’on retrouve sur les vélo en aluminium. En cas de chute, il sera peut être nécéssaire de refaire la finition mais nous vous donnerons notre avis avant d’entreprendre quoi que ce soit.